Les recours possibles en cas de faute médicale dentaire

Dans l’exercice de sa fonction, le dentiste doit proposer des soins attentifs, conformes et faits dans les règles de l’art. Si le dentiste commet une faute médicale engendrant un préjudice à son patient, celui-ci pourra porter plainte. Mais il importe que le patient prouve que le praticien à commis une faute professionnelle. Pour être indemnisé rapidement et obtenir justice, faire appel à un avocat spécialisé en droit dentaire est recommandé. 

Lire la suite